01 février 2008

glossaire, j'y serre mes gloses

A la Rochelle… <!-- @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> Relu le "glossaire , j'y serre mes gloses" de Michel Leiris, sorte d'abécédaire poétique. Mille trouvailles. Au hasard, et pour donner envie : Famille : fameuse charmille d’infamie , cul : écluse musculeuse du luxe sensuel con : monde nocturne de cocons, balcon de chrysalides chagrin : grincements aigres, s’acharnant en crachin bourgeoisie : gouge moisie baroque : ... [Lire la suite]
Posté par Emmanuel Maurel à 12:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

01 février 2008

Qui est fou?

<!-- @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> Cachez donc ce krach que je ne saurais voir. Pendant quelques jours, le « scandale » de la société générale va occulter le désastre boursier consécutif à la crise des subprimes. Une certaine presse préfère en effet raconter des histoires à sensation plutôt que de se livrer à l'analyse froide des faits : le jeune « trader fou » qui fait fait perdre, à lui tout seul, près de 5 milliards d'euros à une grande... [Lire la suite]
Posté par Emmanuel Maurel à 12:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
25 janvier 2008

Tout va très bien, madame la marquise

<!-- @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> Et dire que certains y ont cru, à la « mondialisation heureuse »! Et dire qu'il existe encore une poignée de croyants (hélas, ils sont surreprésentés dans les cercles les dirigeants) à défendre, contre vents et marées, la merveilleuse efficacité du système économique actuel!  Surtout ne toucher à rien : la marché se régule de lui même. Et les crises,si violentes soient-elles, sont un mal pour un bien.... [Lire la suite]
Posté par Emmanuel Maurel à 12:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
15 janvier 2008

innovation

<!-- @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } -->Parce que le sujet divise la gauche, faut-il s'interdire d'en parler? S'il s'agissait d'une question mineure, certainement oui. Mais le vote, en Congrès, d'une révision constitutionnelle permettant de ratifier un traité européen négocié à toute vitesse, cela n'a rien de secondaire.  Il y a deux ans, les Français et les Hollandais rejetaient le TCE, à une large majorité. Désireux de revenir sur ce... [Lire la suite]
Posté par Emmanuel Maurel à 12:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 janvier 2008

paroles de chanoine

<!-- @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> La parole présidentielle n'est pas rare. Il arrive parfois que l'on passe à côté de déclarations intéressantes. Nous confessons que nous ignorions jusqu'à peu le contenu discours de Latran, prononcé par le chef de l'Etat le 20 décembre, à Rome, au cours d'un cérémonie en présence de nombreux dignitaires catholiques. Comme tous les présidents avant lui, Sarko est devenu chanoine d'honneur de Saint Jean de... [Lire la suite]
Posté par Emmanuel Maurel à 13:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
03 janvier 2008

sembat toujours

Cher lecteur, chère lectrice <!-- @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> Pour bien commencer l'année, citons Marcel Sembat dont on évoquait précédemment les superbes cahiers noirs : à la veille de l’unité socialiste de 1905, il rappelait l’importance de la diversité des courants de pensée dans le cadre de l’union : « vous ne voulez pas de l’unité dictatoriale du comité central qui était la paix dans la consigne, le silence dans les rangs ; vous... [Lire la suite]
Posté par Emmanuel Maurel à 12:46 - Commentaires [1] - Permalien [#]

03 janvier 2008

un livre à ne pas manquer!

La France vit au ralenti, les estomacs sont lourds et les cerve <!-- @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> Les éditions Viviane Hamy ont en effet pris l’initiative de publier le journal intime de Marcel Sembat, une des figures les plus brillantes, les plus attachantes du mouvement socialiste du XXème siècle. Inutile de disserter sur l’injustice de l’Histoire, cette grande oublieuse, qui  a longtemps refusé au député de Montmartre la... [Lire la suite]
Posté par Emmanuel Maurel à 12:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 décembre 2007

mauvais goût

<!-- @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> Ce sont les nostalgiques de la politique à la papa qui souffrent le plus. Ah, ce n'est pas De Gaulle qui se serait affiché avec une starlette mangeuse d'hommes. Ah, ce n'est pas Mitterrand qui aurait conté fleurette à l'ombre des Mickey géants de Disneyland! Sans être un vieux grincheux, on peut sans doute déplorer cet étalage de vulgarité au sommet de l'État. Gueuleton au Fouquet's, Croisière au large de... [Lire la suite]
Posté par Emmanuel Maurel à 13:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
11 décembre 2007

une visite de trop

<!-- @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> C'est la réaction de Bernard Kouchner qui me décide à consacrer ces quelques lignes à la venue de Khadafi en visite officielle en France. Interrogé à l'Assemblée par ses anciens « amis » de l'opposition, le locataire du quai d'Orsay, avec la morgue qui lui est coutumière, rappelait que François Mitterrand, en son temps, avait accepté de rencontré bien des dictateurs, ce dont, à l'époque, il s'était ému.... [Lire la suite]
Posté par Emmanuel Maurel à 12:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
04 décembre 2007

la tentation de la fuite

<!-- @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> Chine, Algérie, la Colombie bientôt peut-être. Nicolas Sarkozy a manifestement besoin de prendre l'air. On ne reprochera pas au chef de l'État de s'occuper de politique extérieure. Après tout, il s'agit là des prérogatives traditionnelles du président. Mais on ne peut s'empêcher de penser que le locataire de l'Elysée, si prompt à occuper toute la scène, à commencer par celle de son propre pays, s'en va par... [Lire la suite]
Posté par Emmanuel Maurel à 17:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]