13 juin 2006

Le gai savoir nomade

  Petit traité de l’immensité du monde, Par Sylvain tesson. Sylvain Tesson est un type agaçant. A 32 ans, ce jeune homme écrit merveilleusement et a déjà arpenté la moitié de planète à pieds, à vélo ou à cheval. Ce refus des moyens de transports couramment utilisés, il le justifie ainsi : « Qui aura arpenté le monde à l’aide de sa seule énergie explorera une autre dimension du temps : plus épaisse, plus dense. Le temps de l’Occident est un courant d’air qui passe sur les fenêtres de nos vies.... [Lire la suite]
Posté par Emmanuel Maurel à 11:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]