05 mars 2009

partage salaires profits : débat

Ci jointe ne tribune écrite par mes amis Paul Quilès et David Cayla, membres, comme moi, du club Gauche Avenir. Il a été publié dans Libération du 5 mars 2009. C'est une réponse à un texte paru dans ce quotidien et qui se montrait critique à l'égard de la gauche, à propos du partage entre les salaires et le profit.Ce thème sera, parmi bien d'autres, abordé dans le Forum que nous préparons pour examiner les conséquences de la crise économique et les réponses qu'il faut y apporter.          ... [Lire la suite]
Posté par Emmanuel Maurel à 12:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

14 février 2009

Founding Fathers

Aux Etats Unis, les “pères fondateurs” continuent d’occuper le devant de la scène politique Faut-il remercier Barack Obama ? Les scénaristes géniaux de la série « West Wing » (« A la maison blanche ») ? Sûrement les deux. En tout cas, le regain d’intérêt pour la vie politique américaine est indéniable. Or quiconque y prête attention, même distraitement, ne manquera pas d’être surpris par la part importante qu’y occupent…des hommes morts depuis près de deux siècles. Ceux qui ont (un peu) écouté les cours d’anglais en lycée se... [Lire la suite]
Posté par Emmanuel Maurel à 11:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 janvier 2009

face à la catastrophe

C’est un feuilleton sanglant qui n’en finit jamais. Le conflit perpétuel qui fait dire aux résignés qu ' « il en sera toujours ainsi ». Il est vrai que les protagonistes font tout pour leur donner raison. « Si tu veux la paix, prépare la guerre » : palestiniens et israéliens ont retenu la leçon à leur façon : ils ont perdu de vue l’objectif. Ils font la guerre parce qu’ils la veulent. La trêve de 6 mois n’a servi à rien d’autre qu’à astiquer les armes. Avec le résultat que l’on sait. D’un côté, le Hamas, fer de lance de la... [Lire la suite]
Posté par Emmanuel Maurel à 16:05 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
02 janvier 2009

L’homme de l’année…2009 ?

« L’homme de l’année 2008 » n’est pas encore officiellement chef d’Etat. Mais, paré de toutes les vertus, il est attendu comme le sauveur. La ferveur et l’impatience qui marquent l’interrègne américain illustrent, s’il en était besoin, l’incroyable attente suscitée par la présidence de Barack Obama. Dans un monde en crise, traversé de mille conflits, nombre de citoyens veulent croire à cette fiction dangereuse de l’homme providentiel, fût-il américain. Obama savait que son élection constituerait, en soi, une petite révolution.... [Lire la suite]
Posté par Emmanuel Maurel à 16:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
01 décembre 2008

Le PS victime de la Vème République ?

Le Parti Socialiste a offert, pendant quelques semaines, un spectacle navrant. La crise qu’il traverse a des racines idéologiques et stratégiques. Mais son mode d’organisation y est aussi pour quelque chose. Il est un peu facile de hurler avec les loups. La presse s’en est donnée à cœur joie, multipliant les témoignages sur « la triche », déplorant « le choc des égos » que les journalistes adorent pourtant mettre en scène.  Bien sûr, il faut dénoncer et éradiquer la fraude, que certains (et pas seulement les cadres... [Lire la suite]
Posté par Emmanuel Maurel à 16:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
19 novembre 2008

Parti Socialiste : changer d’ère… avec Benoît Hamon

A l’issue du congrès de Reims, aucune synthèse entre les différentes motions n’a été possible. L’image du Parti Socialiste est sérieusement écornée. Pourtant, comme d’habitude, le traitement médiatique des débats de Reims a été partiel et partial. Certes, comme dans tout congrès, il y a eu des petites phrases assassines et des conciliabules. Mais il faut également retenir les nombreuses prises de parole des délégués, souvent intéressantes et dignes, qui ont, dans leur majorité, témoigné d’une aspiration profonde au... [Lire la suite]
Posté par Emmanuel Maurel à 13:03 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

19 octobre 2008

pas si nul!

Pas si nul ! Un titre, ça trompe énormément. Ceux qui pensent que « le socialisme pour les nuls » est un aimable guide vite lu vite oublié seront surpris par le sérieux et l’exhaustivité du livre écrit à quatre mains par deux auteurs familiers de ces colonnes. On sait ce qui a fait le succès incroyable de la collection des éditions First : rendre accessible des questions parfois compliquées ou très spécialisées via des ouvrages de vulgarisation un brin humoristiques. François Hollande ne démentira pas l’intérêt de... [Lire la suite]
Posté par Emmanuel Maurel à 00:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
15 octobre 2008

ceinture!

Les socialistes seraient-ils des traîtres à la patrie ? En refusant de soutenir le « plan de sauvetage » de l’économie concoctée rapido par Sarkozy, le principal parti de l’opposition s’est attiré les foudres des caciques de l’UMP et de nombre de commentateurs. Refuser de faire bloc quand la planète finance vacille, quelle faute de goût ! Ne pas signer les yeux fermés un programme coordonné avec les principaux dirigeants européens, quel scandale ! Et Copé de railler le « politburo » (en voilà un qui connaît bien mal le PS !) sectaire... [Lire la suite]
Posté par Emmanuel Maurel à 12:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 octobre 2008

Unité nationale?

Le système prend l’eau de toutes parts, les financiers paniquent, les contribuables et les salariés s’inquiètent, les gouvernants tentent de rassurer l’opinion. Ministres et banquiers se succèdent sur le perron de l’Elysée pour expliquer que le « système bancaire est très solide » et que la France serait, sinon à l’abri, du moins relativement épargnée. A l’évidence, cette insistance est suspecte. Surtout quand elle s’accompagne de déclarations du premier ministre qui n’est pas loin de ne promettre que du sang et des larmes. Le... [Lire la suite]
Posté par Emmanuel Maurel à 11:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 septembre 2008

Un monde d'avance, reconstruire l'espoir à gauche

Le congrès de Reims ne sera utile que si les socialistes pensent davantage aux Français qu’à eux-mêmes. Nos concitoyens, et singulièrement les plus modestes, sont en effet durement touchés par la politique de Nicolas Sarkozy. Aujourd’hui, le gouvernement leur promet la rigueur. Plus que jamais, nos concitoyens ont besoin d’une gauche offensive pour s’opposer et inventive pour proposer. Or le PS n’est pas à la hauteur des enjeux. Face aux multiples crises qui mettent en évidence  l’échec du néo-libéralisme, il ne peut se... [Lire la suite]
Posté par Emmanuel Maurel à 11:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]