05 mars 2009

partage salaires profits : débat

Ci jointe ne tribune écrite par mes amis Paul Quilès et David Cayla, membres, comme moi, du club Gauche Avenir. Il a été publié dans Libération du 5 mars 2009. C'est une réponse à un texte paru dans ce quotidien et qui se montrait critique à l'égard de la gauche, à propos du partage entre les salaires et le profit.Ce thème sera, parmi bien d'autres, abordé dans le Forum que nous préparons pour examiner les conséquences de la crise économique et les réponses qu'il faut y apporter.          ... [Lire la suite]
Posté par Emmanuel Maurel à 12:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

14 février 2009

Founding Fathers

Aux Etats Unis, les “pères fondateurs” continuent d’occuper le devant de la scène politique Faut-il remercier Barack Obama ? Les scénaristes géniaux de la série « West Wing » (« A la maison blanche ») ? Sûrement les deux. En tout cas, le regain d’intérêt pour la vie politique américaine est indéniable. Or quiconque y prête attention, même distraitement, ne manquera pas d’être surpris par la part importante qu’y occupent…des hommes morts depuis près de deux siècles. Ceux qui ont (un peu) écouté les cours d’anglais en lycée se... [Lire la suite]
Posté par Emmanuel Maurel à 11:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 octobre 2008

pas si nul!

Pas si nul ! Un titre, ça trompe énormément. Ceux qui pensent que « le socialisme pour les nuls » est un aimable guide vite lu vite oublié seront surpris par le sérieux et l’exhaustivité du livre écrit à quatre mains par deux auteurs familiers de ces colonnes. On sait ce qui a fait le succès incroyable de la collection des éditions First : rendre accessible des questions parfois compliquées ou très spécialisées via des ouvrages de vulgarisation un brin humoristiques. François Hollande ne démentira pas l’intérêt de... [Lire la suite]
Posté par Emmanuel Maurel à 00:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
04 août 2008

un livre à ne pas manquer

<!-- @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> Doit-on se fier aux photos de couverture des livres ? Celle qui illustre le roman d’Alessandro Piperno, « Avec les pires intentions, aux éditions folio, est d’un kitch qui frôle le mauvais goût. Une très belle jeune femme en tenue de soirée, port altier, silhouette impeccable, tenant en laisse… un guépard. En arrière plan, des portraits photos d’enfants bourgeois. Le tout censé illustrer les thématiques centrales du récit : la... [Lire la suite]
Posté par Emmanuel Maurel à 13:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
06 mai 2008

plaisir de lire...

!-- @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> Pourquoi bouder notre plaisir ? Un livre agréable à lire, bien écrit, intelligent : voilà qui n’est pas si fréquent. Jean-Louis Gattégno,  l’auteur de Mortel Transfert, revient avec un opus savoureux,  Longtemps je me suis couché de bonne heure, publié en poche (collection Babel/Acte sud). Le narrateur, Sébastien Ponchelet, est l’archétype du raté. Délinquant de troisième zone, il trouve, à sa sortie de prison, un ... [Lire la suite]
Posté par Emmanuel Maurel à 15:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 février 2008

glossaire, j'y serre mes gloses

A la Rochelle… <!-- @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> Relu le "glossaire , j'y serre mes gloses" de Michel Leiris, sorte d'abécédaire poétique. Mille trouvailles. Au hasard, et pour donner envie : Famille : fameuse charmille d’infamie , cul : écluse musculeuse du luxe sensuel con : monde nocturne de cocons, balcon de chrysalides chagrin : grincements aigres, s’acharnant en crachin bourgeoisie : gouge moisie baroque : ... [Lire la suite]
Posté par Emmanuel Maurel à 12:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

03 janvier 2008

un livre à ne pas manquer!

La France vit au ralenti, les estomacs sont lourds et les cerve <!-- @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> Les éditions Viviane Hamy ont en effet pris l’initiative de publier le journal intime de Marcel Sembat, une des figures les plus brillantes, les plus attachantes du mouvement socialiste du XXème siècle. Inutile de disserter sur l’injustice de l’Histoire, cette grande oublieuse, qui  a longtemps refusé au député de Montmartre la... [Lire la suite]
Posté par Emmanuel Maurel à 12:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 août 2007

American parano

La présidentielle américaine est encore loin mais les primaires démocrates battent leur plein. Les deux candidats les mieux placés, Hillary Clinton et Barack Obama, après avoir amassé des montagnes de pognon, mènent campagne tambour battant et ne manquent pas de s’affronter, parfois durement.     Ainsi, les récentes sorties d’Obama en matière de politique étrangère (oui, élu, il accepterait de rencontrer les chefs de gouvernements des « Etats voyous » ; non, il n’envisage pas de recourir à l’arme nucléaire tactique)... [Lire la suite]
Posté par Emmanuel Maurel à 11:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 juin 2007

Un premier roman très prometteur : La Famille Lament, de George Hagen.

« Famille je vous hais ». Voilà un livre qui nous réconcilie, au moins partiellement, avec ce noyau primaire, l’origine de tant de névroses et de traumatismes. C’est vrai qu’elle nous plaît, cette famille Lament, ataviquement vouée aux voyages. Ils ne tiennent pas en place, Howard le spécialiste des valves et Julia la peintre velléitaire, enrôlant leur progéniture dans un vaste tour du monde : Afrique du Sud, Rhodésie, Golfe Persique Angleterre, Etats Unis. Will, le fils aîné, Julius et Marcus, les deux jumeaux,... [Lire la suite]
Posté par Emmanuel Maurel à 11:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
10 mai 2007

Lisez GROZDANOVITCH !

Grozdanovitch est un type bizarre. Champion de tennis, de squash, puis d’échecs, il a attendu près de 50 ans pour se consacrer à sa grande passion, l’écriture. Pendant de longues années, ce monsieur a noirci de petits cahiers, emplis de notations diverses, de saynètes prises sur le vif, de maximes, de citations. Il y a peu, il décidait de rendre public ses pensées et anecdotes dans un premier recueil, Petit traité de désinvolture (José Corti). Un petit chef d’œuvre, une pièce d’orfèvrerie : le style est impeccable, le ton... [Lire la suite]
Posté par Emmanuel Maurel à 11:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]