18 juin 2007

Fondamentaux

Le renversement de situation est inédit. Promis à une sévère défaite, annoncée de longue date par les sondages d’opinion, la gauche fait mieux que sauver les meubles : elle améliore son score de 2002 et se paie même le luxe de conquérir des circonscriptions de droite. Le PCF lui-même, qu’on pensait quasiment enterré, est finalement en mesure de maintenir un groupe parlementaire : « nous sommes la troisième force du pays », claironne Buffet, pulvérisée pourtant aux élections présidentielles. Et les Verts comptent... [Lire la suite]
Posté par Emmanuel Maurel à 10:31 - Commentaires [2] - Permalien [#]

08 juin 2007

découpages

Il a celles et ceux qui vont gagner. Celles et ceux qui peuvent gagner. Et les autres. C’est vers eux que vont nos pensées. Aux militant(e)s de l’ombre, éternels défaits du suffrage universel, voués aux circonscriptions imprenables et aux fiefs inexpugnables. A celles et ceux qui portent haut les couleurs du socialisme sans rien attendre en retour. Car l’adage selon lequel il n’y a aucun résultat acquis d’avance n’est que partiellement vrai. La carte électorale est ainsi faite que, même en cas d’immense déculottée, la... [Lire la suite]
Posté par Emmanuel Maurel à 18:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 juin 2007

une initiative bienvenue : gauche avenir

Appel de "gauche avenir" Face à une droite décomplexée, la gauche est aujourd’hui désorientée, écartelée et sans véritable repère unifiant. Elle a le devoir de redéfinir des valeurs claires et mobilisatrices ainsi que des objectifs simples. Il s’agit là d’un préalable à toute « refondation », « rénovation » ou « rassemblement ». C’est ainsi, en ne se trompant ni sur le diagnostic ni sur la méthode, que l’on redonnera espoir à celles et ceux qui se reconnaissent dans la gauche. En créant Gauche... [Lire la suite]
Posté par Emmanuel Maurel à 12:09 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
04 juin 2007

Un premier roman très prometteur : La Famille Lament, de George Hagen.

« Famille je vous hais ». Voilà un livre qui nous réconcilie, au moins partiellement, avec ce noyau primaire, l’origine de tant de névroses et de traumatismes. C’est vrai qu’elle nous plaît, cette famille Lament, ataviquement vouée aux voyages. Ils ne tiennent pas en place, Howard le spécialiste des valves et Julia la peintre velléitaire, enrôlant leur progéniture dans un vaste tour du monde : Afrique du Sud, Rhodésie, Golfe Persique Angleterre, Etats Unis. Will, le fils aîné, Julius et Marcus, les deux jumeaux,... [Lire la suite]
Posté par Emmanuel Maurel à 11:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]