14 mars 2007

L’arnaque

Une élection présidentielle, c’est comme un bon polar. Il faut du suspense, des rebondissements, de nombreuses victimes et un épilogue imprévisible. D’où la création récurrente d’un « troisième homme », qui n’est pas assuré de figurer parmi les survivants mais qui, un temps, amuse la galerie et fait vendre du papier. En 2002, lassés d’avance par le duel annoncé entre Chirac et Jospin, les commentateurs, les instituts de sondage (mais aussi, il faut bien l’avouer, les Français) avaient déjà cherché à installer un troisième... [Lire la suite]
Posté par Emmanuel Maurel à 17:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]